Thales Alenia Space
Passer au contenu principal
Logo Header
Communiqués de presse

Langues disponibles
30 mai 2023
Communiqués de presse

Cannes, Le 4 janvier 2022 – L’année 2021 a été une année de réalisations majeures pour Thales Alenia Space, société conjointe entre Thales (67 %) et Leonardo (33 %), avec des contrats clefs, des lancements et des jalons industriels importants, une série d’innovations et de nouveaux investissements.

L’Espace pour Explorer : une année sous le signe du retour de l’Homme sur la Lune et de l’exploration spatiale

 

 

En 2021, Thales Alenia Space a confirmé son leadership mondial dans le domaine des infrastructures orbitales en confirmant le contrat de développement du module de communication et de ravitaillement ESPRIT de la future station spatiale lunaire Gateway. Ce succès fait suite aux deux contrats remportés en 2020 pour réaliser les modules pressurisés I-HAB et HALO. Gateway s’inscrit dans le cadre du programme Artemis de la NASA, dont l’objectif est d’amener un équipage sur le sol lunaire d’ici 2024. La station spatiale lunaire servira également de poste avancé pour préparer des missions d’explorations habitées à destination de la planète Mars.

 

 

Thales Alenia Space a par ailleurs annoncé la commande de 2 modules cargo pressurisés supplémentaires pour Cygnus, le vaisseau de ravitaillement de la station spatiale internationale, et a signé un contrat avec la société Axiom Space, pour fournir les 2 modules pressurisés de la première station commerciale Axiom.

Thales Alenia Space joue par ailleurs un rôle majeur dans la mission d'exploration spatiale Orion, conçue pour emmener des astronautes sur la Lune dans le cadre du programme Artemis. La société est notamment chargée de fournir les systèmes thermomécaniques des modules de service européens (ESM). En 2021, Thales Alenia Space a contribué à l’intégration finale des systèmes critiques du deuxième module de service européen (ESM 2) et a signé un avenant contractuel prévoyant des contributions similaires pour les ESM 4, 5 et 6.

Enfin, l’année 2021 a été marquée par l’avancée de programmes majeurs tels que la seconde mission ExoMars, qui sera lancée en septembre 2022, ou EUCLID, mission scientifique dédiée à l’étude de la matière et de l’énergie noires.

L’Espace pour Observer et Protéger : le 2ème satellite COSMO-SkyMed de seconde génération prêt au lancement et un nouveau jalon franchit sur le satellite océanographique SWOT

 

 

Dans le domaine de l'observation de la Terre, le deuxième satellite COSMO-SkyMed de seconde génération a quitté l'usine de Rome en décembre 2021 pour Cap Canaveral, où il est actuellement en cours de préparation en prévision du lancement à la fin du mois de janvier. Ce satellite fait partie intégrante du système d’observation radar, COSMO-SkyMed de second génération, dont les satellites sont réalisés sous maîtrise d’œuvre Thales Alenia Space pour le compte de l'Agence spatiale italienne et du ministère italien de la Défense. L’année 2021 aura également été marquée par un nouveau jalon majeur dans les programmes d’observation avec le l'assemblage de la charge utile et de la plateforme de SWOT, satellite franco-américain qui révolutionnera l’océanographie moderne et dont le lancement est prévu en 2022.

L’Espace pour se Connecter : une sélection pour la future constellation de Telesat et une position de leader en 2021 sur le marché des satellites de télécommunications géostationnaires.

 

 

Capitalisant sur son expertise mondialement reconnue en matière de constellations, Thales Alenia Space a été sélectionnée par l’opérateur Telesat en février 2021 afin de réaliser Lightspeed, une constellation de 298 satellites de télécommunications en orbite basse. Le réseau Lightspeed offrira une connectivité de plusieurs térabits par seconde dans le monde entier pour des services professionnels sécurisés à haut débit et de haute performance sur toute la surface du globe.

Thales Alenia Space et Satelit Nusantara Tiga (SNT) ont également annoncé avoir bouclé le financement pour le développement du satellite de télécommunication large bande SATRIA destiné à réduire la fracture numérique en Indonésie. Cette étape majeure fait suite à l’accord préliminaire pour le démarrage des activités du satellite qui avait été signé début Septembre 2020.

 

 

Notre société a par ailleurs remporté plusieurs contrats en tant que maître d’œuvre de 5 satellites géostationnaires. Thales Alenia Space construira les satellites SICRAL 3A et 3B pour le Ministère italien de la défense, le satellite indonésien HTS 113BT pour l’opérateur Telkomsat ainsi que les satellites ASTRA 1P et ASTRA 1Q pour l’opérateur SES. Ces deux derniers satellites sont basés respectivement sur les platefomes Spacebus NEO,  entièrement électrique et éprouvée en orbite, et Space Inspire, notre nouvelle solution complètement numérique, extrêmement flexible et reconfigurable en orbite en quasi temps réel. Thales Alenia Space a ainsi terminé l’année en beauté, en prenant la tête du marché des satellites de télécommunications géostationnaires en 2021 avec 5 satellites géostationnaires.

L’Espace pour Voyager et Naviguer : 6 nouveaux satellites destinés à la constellation Galileo de Seconde Génération et évolution du système sol de navigation EGNOS.

 

 

A l’avant-garde de la navigation par satellite en Europe, Thales Alenia Space a été retenue par l'Agence spatiale européenne (ESA) et la Commission européenne afin de réaliser 6 des 12 nouveaux satellites de la constellation Galileo de Seconde Génération ainsi qu’une nouvelle tranche du segment sol de mission et sécurité de Galileo Première Génération afin de continuer à augmenter les capacités opérationnelles.

En complément des satellites Galileo, Thales Alenia Space, maître d’œuvre du système européen EGNOS, a continué à faire évoluer le système sol de navigation afin de garantir le niveau d’intégrité nécessaire pour répondre aux besoins de positionnement ultra précis et fiable de nouvelles applications exigeantes. Celles-ci concernent les véhicules routiers autonomes, mais aussi les moyens de transport autonomes dans les secteurs maritime et ferroviaire. Ces services d’intégrité et de sauvegarde de la vie humaine sont déjà mis en place dans l’aviation. En parallèle, Thales Alenia Space a réalisé avec succès plusieurs démonstrations en vol avec l’ASECNA (Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar), en vue du déploiement d’un système de navigation par satellite sur le continent africain.

Plusieurs lancements majeurs de satellites embarquant les technologies Thales Alenia Space en 2021
 

 

  • 2 satellites de télécommunications géostationnaires : SES 17 et Syracuse 4A réalisés sous maîtrise d’œuvre Thales Alenia Space pour le compte de l’opérateur SES et du Ministère français des Armées. Ils sont tous deux basés sur la plateforme Spacebus NEO, dotée d’un système de propulsion entièrement électrique.

  • 2 cargos de ravitaillement Cygnus destinés à la Station Spatiale Internationale. Depuis le début du programme, Thales Alenia Space a réalisé l’intégralité des modules cargo pressurisés Cygnus, 20 à ce jour, pour le compte de Northrop Grumman.

  • 3 satellites militaires de renseignement  d’origine électromagnétique CERES, pour lesquels Thales Alenia Space a fourni les plateformes.

Thales Alenia Space s’investit dans l’écosystème spatial avec l’ouverture d’un centre d’excellence numérique au Luxembourg, des investissements dans l’intégration de satellites et la production de modules pressurisés sur nos sites industriels, le développement de FabLabs en Europe.

Thales Alenia Space a réalisé des investissements clés en 2021. Nous avons étendu notre empreinte européenne en créant un centre d'excellence numérique au Luxembourg. Notre établissement madrilène dispose à présent d'un centre d'intégration de satellites à la pointe de la technologie. Nous avons également doublé la capacité de production de modules pressurisés de nos salles blanches turinoises. Enfin, un nouveau FabLab a été inauguré sur le site belge de Charleroi, dans la lignée de ceux déjà opérationnels à Toulouse, Cannes, Rome et Turin. Ces FabLab visent à stimuler la créativité des salariés et la culture de l’innovation au sein de l’entreprise. Avec les FabLabs, les salariés peuvent soumettre des idées qui aboutiront à la concrétisation de projets personnels et professionnels.

 

Vues d'artiste ©Thales Alenia Space/Master Image Programmes & ©Thales Alenia Space

 

A propos de THALES ALENIA SPACE
Combinant plus de quarante ans d’expérience et une diversité unique en termes d’expertise, de talents et de cultures, les architectes de Thales Alenia Space conçoivent et délivrent des solutions innovantes pour les télécommunications, la navigation, l’observation de la Terre et la gestion de l’environnement, l’exploration, les sciences et les infrastructures orbitales. Les institutions, gouvernements et entreprises comptent sur Thales Alenia Space afin de concevoir, réaliser et livrer des systèmes satellitaires : pour géolocaliser et connecter les personnes et les objets partout dans le monde ; observer notre Planète ; optimiser l'utilisation des ressources de la Terre et celles de notre Système solaire. Thales Alenia Space a la conviction que l’espace apporte une nouvelle dimension à l’humanité pour bâtir une vie meilleure et durable sur Terre. Société commune entre Thales (67 %) et Leonardo (33 %), Thales Alenia Space forme également la Space Alliance avec Telespazio pour proposer une offre complète de solutions incluant les services. Thales Alenia Space a réalisé un chiffre d'affaires d’environ 1,850 milliard d’euros en 2020 et emploie environ 7700 personnes dans 10 pays, avec 17 sites en Europe et une implantation industrielle aux Etats-Unis. www.thalesaleniaspace.com

 

THALES ALENIA SPACE – CONTACTS PRESSE

Sandrine Bielecki    
Tel: +33 (0)4 92 92 70 94    
sandrine.bielecki@thalesaleniaspace.com

Catherine des Arcis    
Tel.: +33 (0)6 78 64 63 97    
catherine.des-arcis@thalesaleniaspace.com